Francis Bacon: Le sacré et le profane